Le site est en rénovation, ce qui ralentit son fonctionnement. On fait vite... Ne manquez pas les effets de sa cure !

Capsules santé, épisode 3 : faut-il remplacer le miel et curcuma, un aliment anti-cancer ?

les-capsules-sant-du-blogue_thumb3

Dans ce troisième épisode des capsules santé, je réponds à 2 questions :

Transcription :

1ère question : Bonjour et merci pour votre site. J’aime bien vos recettes. Je voudrais vous demander quelque chose : j’ai l’habitude d’utiliser du miel dans mes desserts. C’est quoi la différence ?
Merci pour votre réponse

miel - photo Joby PerezLe miel est un produit extraordinaire…

Il est composé d’environ 70% de fructose et de glucose pour 5% seulement de saccarose contre 100% pour le sucre blanc.  Très assimilable, il est énergisant et donc conseillé pour les personnes actives et aux sportifs en particulier.

  • son pouvoir sucrant est le double de celui du sucre, mais avec moins de calories. ..
  • son pouvoir cicatrisant en fait un remède réputé contre les irritations de la gorge ou du nez…
  • ses sels minéraux aident à la croissance en favorisant la rétention du calcium et du magnésium et aident à combattre l’anémie en favorisant la production de globules rouges.
  • il a aussi des propriétés antibiotiques, anti-bactériennes, régénératrices, et reminéralisantes…
  • il est reconnu pour son action anti-stress et son aide efficace dans la lutte contre l’anémie…

Mais !

Son indice glycémique est élevé et c’est la raison pour laquelle je le remplace si volontiers dans les recettes par du nectar d’agave ou du sucre de coco.

Pour rappel, l’indice glycémique, qu’est-ce que c’est ?

Tout aliment a le pouvoir de fournir du sucre et d’inciter le pancréas à fabriquer de l’insuline. C’est ce qu’on appelle son indice glycémique.  Et la glycémie, c’est tout simplement le taux de sucre dans le sang… L’insuline est, par définition, un hypoglycémiant, c’est-à-dire qu’il fait baisser la glycémie.  Le plus élevé des indices glycémiques, c’est celui du glucose (100).

Le miel est un aliment hyperglycémiant, avec un indice glycémique de 70 à 75.

Nectar d'agaveLe nectar d’agave, extrait de la sève d’un cactus, a la couleur du miel. Il est liquide. Ses avantages sont :

  • son haut pouvoir sucrant (150 g de nectar remplacent 200 g de sucre)
  • son indice glycémique très bas (16 ou 17)
  • son goût assez neutreSucre de coco

Le sucre de coco , produit des fleurs de cocotiers, a l’allure de la cassonade. Il est cristallisé. Ses avantages sont :

  • son pouvoir sucrant qui équivaut à celui du sucre.
  • son indice glycémique très bas (25)
  • son goût caramel et subtil

Essentiels si vous devez surveiller votre glycémie ou votre poids !

Conclusion :

Ne vous privez de rien ! Tout dépend de ce que vous voulez obtenir. La seule chose qu’il faut absolument éviter, c’est le sucre blanc ! Raffiné et industriel, c’est un produit inutile et néfaste à la santé.  Une bonne cuisine santé se doit d’utiliser du sucre bio et complet… et si possible équitable !

Mais rien n’est parfait…réacteurs

  • le sucre bio complet est importé d’Amérique latine
  • le nectar d’agave est importé du Mexique
  • le sucre de coco est importé des Philippines
  • les miels peuvent être fabriqués près de chez vous…

Choisissez selon vos goûts, vos besoins ou votre ligne si elle vous préoccupe et VARIEZ!!!

 

2e question : J’ai lu quelque part que le curcuma était vraiment bon contre le cancer. Qu’en pensez-vous ? Merci.

J’en pense ce qu’en pensent tous ceux qui se sont intéressés à la question : la curcumine, principal composé du curcuma, a des pouvoirs antioxydants ! Donc je consomme…

Petit rappel :

rouille - photo Cohiba Jackfeu de bois - photo KarenL’oxygène joue un rôle fondamental dans tous les processus biologiques.  Il intervient notamment dans les processus de décomposition : comme le fer qui rouille ou le bois qui, en brûlant, produit de l’énergie puis se décompose en cendres.  C’est la même chose lorsque nous absorbons des nutriments : les cellules du corps les brûlent et les décomposent.  C’est une oxydation normale et indispensable. Souhaitée ! Or, les acides gras, par exemple, lorsqu’ils s’oxydent dans notre organisme provoquent l’apparition de radicaux libres.

Les radicaux libres, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont des particules ravageuses.  Elles sont notamment incriminées dans l’apparition du cancer et d’autres maladies, comme les maladies inflammatoires, par exemple.  Molécules d’oxygène instables et incomplètes, elles s’attaquent aux cellules saines pour tenter de se compléter et les détruisent entraînant une réaction en chaîne.

C’est ce qu’on appelle le stress oxydatif ou oxydant.

Notre organisme est naturellement pourvu d’antioxydants, mais lorsque la production de radicaux libres devient trop importante, nos réserves peuvent être insuffisantes.  C’est là tout l’intérêt de consommer régulièrement des aliments antioxydants.

Conclusion : Fruits et légumes

Légumes et fruits crus et frais sont les meilleurs pourvoyeurs en agents antioxydants. Pensez aussi aux légumineuses, céréales complètes, poissons, fruits de mer, jaunes d’œuf.curcuma

Mais toute autre perle de l’alimentation est bienvenue. Le curcuma est un puissant antioxydant, qui colore agréablement vos plats, les parfume et hausse leur pouvoir de lutte contre le stress oxydatif…  Donc, bien sûr, ajoutez-le à vos bonnes habitudes alimentaires ! Et, cerise sur le gâteau, apprenez que le poivre noir est un activateur de la curcumine…

… merci de votre fidélité et à bientôt.

Merci de poser vos questions directement dans les commentaires

{lang: ‘fr’}

Commentaires (2)

  • Clotilde

    Depuis mon accouchement j’ai des tendinites aux poignets et commence à ressentir des douleurs lombaires. Je souhaiterais me renforcer de façon naturelle et dans ce sens j’ai acheté un flacon de prêle pour le silicium qu’elle contient.
    Et puis j’ai ensuite eu un tilt dans ma tête, me disant que c’était peut-être incompatible avec l’allaitement.

    Est-ce que le risque dépend de la dose, selon toi ? Peut-être que tu auras d’autres idées que celle de la prêle? J’aurais aimé me soigner avec des huiles essentielles aussi mais ça ne colle pas non plus avec l’allaitement…

    Répondre
  • Patricia Letang

    Est-ce que la sauge ne fait pas aussi partie de phyto-estrogènes ?

    Répondre

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

© 2011-2013 Cuisine Santé-Saveur-Satiété© , tous droits réservés.

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.